Accueil / Renforcement du système de santé / Développement des infrastructures de santé / Sud-ouest : Inauguration du Centre d’imagerie médicale et évaluation du volet sanitaire en rapport avec la can féminine 2016. /

Sud-ouest : Inauguration du Centre d’imagerie médicale et évaluation du volet sanitaire en rapport avec la can féminine 2016.

Publié le 19 Nov 2016  

Le Ministre de la Santé Publique a effectué le 17 novembre 2016, une visite de travail dans la région du Sud-ouest.

 

Cette visite de travail a permis à André Mama Fouda de jauger du doigt la réponse sanitaire face aux évènements futurs.

 

Le Minsante s’est dit satisfait de la mise en route effective par les formations sanitaires de Buea et Limbe des recommandations faites aux hôpitaux pour  la modernisation, l’équipement et la remise à niveau des plateaux techniques dans le cadre de l’organisation par le Cameroun des coupes d’Afrique féminine 2016 et masculine 2019.

En rappel, le Centre d’imagerie médicale de Limbe est le 7ème  réalisé suite aux hautes instructions du Chef de l’Etat, lors de son adresse à la nation le 31 décembre 2007 à savoir, doter chaque chef-lieu de région, d’un centre d’hémodialyse et d’un centre d’imagerie médicale à la pointe de la technologie. Ce programme ambitieux étant logé dans le budget d’investissement public du Ministère de la santé publique a connu une programmation dans sa réalisation. C’est ainsi que dans la suite logique de celle-ci, le Centre d’imagerie de Limbe est officiellement inauguré ce jour (17 novembre 2016), après les centres de Garoua, Bamenda, Bertoua, Ebolowa, Bafoussam et N’Gaoundéré.  

En ce qui concerne les centres d’hémodialyse, André Mama Fouda a rappelé que « le Centre d’hémodialyse de Buea a été totalement remis à neuf, avec l’acquisition de 08 générateurs y compris les fauteuils et les tables de dialyse. C’est donc un nouveau centre régional d’hémodialyse qui est en service ».

Pour ce qui du problème de surexploitation dudit centre, le ministre a déclaré « Le Centre Régional d’hémodialyse de Buea est sollicité non seulement par les patients venant de Buea, mais aussi ceux vivants dans le Sud-ouest en général. Il y’à aussi les patients qui viennent de l’Ouest et du Littoral. C’est pour cela que nous réfléchissons à un renforcement des capacités non seulement au niveau du Littoral qui n’a qu’un seul centre logé à l’Hôpital général de Douala, par la construction du  centre d’hémodialyse de Bafoussam qui sera mis en service en  2017. Nous sommes donc persuadé que les patients qui viennent de ces deux régions voisines vont pouvoir repartir dans leur région ».

 

Rappelons que durant son séjour dans la région du Sud-ouest, André Mama Fouda a pu voir de près les travaux de réhabilitation, remise à niveau et équipements qui ont été entrepris à savoir :

 

Buea : Centre d’hémodialyse

  • Acquisition de 08 générateurs y compris les fauteuils et les tables de dialyse.

Limbe : Hôpital Régional

  • Construction et équipement d’un service  d’imagerie médicale, prêt à répondre aux sollicitations des pathologies suivantes (scanner, mammographie et scanner dentaire) ; 
  • Remise à niveau du plateau technique  du service de réanimation et du bloc opératoire ;
  • Réhabilitation et équipement à hauteur de 10 chambres individuelles, du pavillon haut standing ;
  • Réhabilitation du bloc administratif ;
  • Amélioration de l’apport en énergie électrique par l’acquisition d’un groupe électrogène de 265 KVA et d’un transformateur ;
  • Et, acquisition d’une ambulance médicalisée

Développement des infrastructures de santé, Dossier spécial, Actualités

CHRACERH : La féc...

Rechercher un document

Nos Partenaires